Alerte.

Une opération de maintenance aura lieu le 23/10/2018 de 7H00 à 8H00. Cette opération occasionnera une indisponibilité de la création des DMP. Les autres fonctionnalités ne sont pas impactées.

FAQ

Vous avez une question sur le Dossier Médical Partagé (DMP) ?

N’hésitez pas à consulter notre FAQ ci-dessous.

En savoir plus sur le DMP

Le DMP est votre carnet de santé numérique. Il permet de rassembler toutes vos informations médicales détenues par votre médecin traitant, vos médecins spécialistes que vous avez consultés, votre laboratoire de biologie, les établissements de santé dans lesquels vous avez séjournés,…. Le DMP permet aussi aux professionnels de santé autorisés d’accéder aux informations utiles à votre prise en charge et de partager avec d’autres professionnels de santé des informations médicales vous concernant :

  • vos antécédents (maladies, opérations…) ;
  • vos allergies éventuelles ;
  • les médicaments que vous prenez ;
  • vos comptes rendus d'hospitalisation et de consultation ;
  • vos résultats d'examens (radios, analyses biologiques…) ;
  • vos données de remboursement de l’Assurance Maladie

Il s'agit d'un véritable carnet de santé toujours accessible et sécurisé. Pour être plus pratique, il est informatisé et vous en contrôlez l'accès. A part vous, seuls les professionnels de santé autorisés (médecin, infirmier, pharmacien…) peuvent le consulter.

Vous pouvez y accéder sur internet via dmp.fr en cliquant sur «Mon DMP» ou directement depuis l'application mobile DMP, disponible sur iOS et Android.

Le DMP est mis en œuvre par l’Assurance Maladie.

Tous les bénéficiaires d’un régime de sécurité sociale peuvent bénéficier d’un DMP, gratuitement.

Le DMP peut être créé sur Internet pour les majeurs*, à l’accueil de votre organisme de sécurité sociale, en pharmacie ou auprès d’un professionnel de santés équipées des outils informatiques adaptés.

*la liste des régimes autorisés à créer un DMP sur Internet est précisée à l’adresse suivante : www.dmp.fr/patient/creation

Depuis Juin 2016, le Dossier Médical Personnel est devenu le Dossier Médical Partagé. Il s’agit du même service, qui a été amélioré afin de mieux répondre aux besoins des patients et des professionnels de santé.

Si vous aviez un Dossier Médical Personnel avant cette date, il est automatiquement devenu « Partagé ».

Lors de votre prochaine connexion à votre DMP, il vous sera demandé d’accepter les nouvelles conditions générales d’utilisation.

Non. Le DMP est strictement confidentiel. Seuls vous et les professionnels de santé autorisés peuvent accéder au contenu de votre DMP.

Lors de la création de votre DMP, un compte d’accès vous est proposé afin de vous permettre sa consultation en ligne. L’accès à ce compte se fait par la saisie d’un identifiant et du mot de passe initial (temporaire) qui vous sont remis lors de la création de votre DMP.

La consultation du DMP est possible sur internet via www.dmp.fr en cliquant sur « Mon DMP » ou directement depuis l'application mobile DMP, disponible sur iOS et Android.

Si vous avez créé votre DMP :

  • Sur internet : vos identifiants de connexion vous sont communiqués à la fin de l’étape de création ;
  • Auprès d’un professionnel de santé, dans un établissement de santé ou dans l’accueil de votre organisme de sécurité sociale : vos identifiants vous sont remis sur papier, directement par le professionnel qui a créé votre DMP.

Vous avez un DMP mais n’avez pas de compte d’accès DMP ? Faites-en la demande auprès DMP Info Service.

Non, le DMP n’est pas obligatoire. Il ne peut pas être exigé lors de la conclusion d’un contrat, notamment un contrat relatif à une protection complémentaire en matière de couverture de santé ou par la médecine du travail, même avec votre accord.

Avant tout, vous devez être bien informé sur le DMP : n’hésitez pas à consulter la page « Je découvre » le DMP du site.

Votre carte Vitale, ainsi que le code de création du DMP que vous avez reçu, soit par courrier, soit par mail, sont essentiels au processus de création qui ne dure que quelques minutes.

Vous n’avez pas de code de création ? Faites-en la demande à DMP Info Service.

A l’issue de la création de votre DMP sur internet, vos identifiants de connexion à votre compte d’accès internet vous seront indiqués. Pensez à les enregistrer.

Ils vous seront utiles pour accéder à votre DMP sur internet via dmp.fr en cliquant sur «Mon DMP» mais également sur l'application mobile DMP, disponible sur iOS et Android.

Avant tout, vous devez être bien informé sur le DMP.

La création d’un DMP ne peut avoir lieu qu’avec votre consentement. Cet accord est dématérialisé.

Votre carte Vitale est essentielle au processus de création qui ne dure que quelques minutes.

A l’issue de la création de votre DMP, vos identifiants de connexion doivent vous être remis afin de pouvoir consulter votre DMP.

Le DMP est votre dossier médical, il contient des informations confidentielles sur votre santé. Tout doit donc être mis en œuvre pour apporter un niveau de sécurité optimal. Pour cela, l’accès au DMP exige une authentification forte qui nécessite à la fois :

  • La saisie de votre mot de passe,
  • La saisie d’un code d’accès à usage unique différent à chaque connexion et reçu sur votre adresse électronique ou par sms.

Non. Ouvrir ou non un DMP ne peut affecter vos droits à remboursement ou à la procédure du tiers payant.

Oui. L’ouverture de votre DMP n’est pas soumise à la possession d’un téléphone mobile ou d’une adresse e-mail. Ces informations ne sont nécessaires que pour la création du compte internet.

Même si vous n’avez pas de compte internet, les professionnels de santé peuvent consulter et partager les informations utiles à votre prise en charge.

Enfin, il vous est toujours possible de faire une demande de création de compte internet, même après la création de votre DMP.

C’est en fonction de sa profession qu’un professionnel de santé aura accès aux différentes informations. Une matrice d’habilitation définit avec précision le type de documents auquel chaque professionnel de santé peut accéder en fonction des informations qui lui sont utiles pour votre prise en charge. Ainsi, par exemple, un pédicure podologue ne peut pas accéder à vos comptes rendus d’hospitalisation.

Consulter la matrice d’habilitation des professionnels de santé.

Lors d’une hospitalisation, si vous autorisez l’hôpital à accéder à votre DMP, les informations produites pendant votre hospitalisation et utiles à la coordination des soins seront déposées dans votre DMP. Les professionnels de santé exerçant dans cet hôpital pourront consulter votre DMP grâce à leur carte de professionnel de santé ; vous aurez connaissance de toutes ces actions (alimentation, ajout ou consultation des documents) dans l’historique des accès à votre DMP. L’ensemble des professionnels de santé d’un établissement constituent « l’équipe de soins » et c’est à cette équipe de soins que vous donnez l’accès à votre DMP.

En revanche, les secrétariats d’accueil, les agents administratifs ou les agents de service ne peuvent pas consulter votre DMP.

Le cadre est fixé par la Loi : le représentant légal d’un mineur doit donner son consentement lors de la création du DMP. Le mineur est associé à cette démarche.

A ce titre, le représentant légal autorise les professionnels de santé à accéder au DMP d’un mineur, décide des documents devant être masqués et de la fermeture du DMP. Il peut également accéder directement au DMP via l’accès web patient. Ces principes sont identiques à ceux confiés aux titulaires de l’autorité parentale.

Toutes ces actions doivent être effectuées dans le respect des droits du mineur et nécessitent donc de l’associer à l’ensemble des décisions relatives à la gestion de son DMP.

Plus largement, il peut être précisé que le DMP est géré par le représentant légal d’un mineur avec les mêmes règles et les mêmes exceptions que celles fixées par le droit commun.

Le tuteur se doit de prendre soin du mineur et de le représenter dans tous les actes de la vie civile, sauf ceux dans lesquels la Loi ou l’usage autorise le mineur à agir lui-même.

La tutelle est mise en place et contrôlée par le Juge des tutelles des mineurs. Si personne ne peut assurer la tutelle, celle-ci est confiée aux services de l'aide sociale à l'enfance (Conseil Général)

Le tuteur à la personne détient les mêmes prérogatives que le représentant légal concernant la création d’un DMP, les autorisations d’accès des professionnels de santé au DMP et plus largement sur l’accès aux données de santé du mineur sous tutelle.

Le mineur émancipé est capable, comme un majeur, de tous les actes de la vie civile. A ce titre, il est en capacité de créer et de consulter son DMP, sans intervention de représentants légaux ou de l’autorité parentale.

Même si les deux parents peuvent être juridiquement représentants légaux, le DMP ne permet d’enregistrer, à ce jour, qu’un seul représentant légal. Ils disposent donc des mêmes codes d’accès au DMP que leur(s) enfant(s). Un travail est en cours pour permettre à deux représentants légaux de disposer d’un compte d’accès internet au DMP du mineur / majeur protégé.

Un mineur pourra, prochainement (2019), demander à un professionnel de santé de masquer à ses représentants légaux une information dans son DMP. C’est, en effet, au professionnel de santé concerné que revient la possibilité, en concertation avec le mineur, de procéder au masquage des informations.

Le mineur pourra ainsi s’opposer à ce que son représentant légal accède à certaines de ses données de santé. Une restriction, lorsqu’elle est formulée, se limitera aux informations relatives à un seul traitement ou à une seule intervention. Le mineur devra ainsi réitérer son opposition à chaque nouvel acte médical s'il souhaite priver le représentant légal du droit d'accès à ses informations médicales. Pour permettre la continuité des soins, les professionnels de santé accédant aux DMP pourront voir les informations masquées avec une information leur indiquant le statut particulier du document (masqué aux représentants légaux).

Enfin, le mineur disposera également de la possibilité de restreindre l’accès de son représentant légal à ses données de santé, en imposant la présence d’un médecin.

Le représentant légal est automatiquement notifié par SMS ou mail, un mois avant le passage à la majorité, que ses accès seront invalidés et que le titulaire devra - par l’intermédiaire de DMP Info Service, d’un accueil de CPAM (ou d’un organisme de sécurité sociale) ou d’un professionnel de santé -  demander ses propres identifiants pour se connecter à son DMP lorsqu’il sera majeur.

Oui. Pour accéder à votre DMP vous avez besoin, en plus du canal (e-mail ou portable) de réception du code à usage unique (OTP) indispensable à chaque consultation de votre DMP, de vos code et identifiant personnels qui vous ont été remis lors de la création de votre DMP si vous avez indiqué vouloir y accéder par Internet. Avec ces informations, vous accédez à votre DMP à partir de n’importe quel ordinateur connecté à internet depuis la page d’accueil du site dmp.fr en cliquant sur «Mon DMP», ou depuis votre smartphone ou tablette sur votre application mobile DMP.

En cas d’urgence, un professionnel  de santé doit agir vite. L'accès à votre DMP dans ces cas-là peut s'avérer particulièrement utile pour votre prise en charge :

  • lors d'un appel au SAMU Centre 15 vous concernant, le médecin régulateur pourra alors accéder à votre DMP ;
  • si votre état présente un risque immédiat pour votre santé : un professionnel de santé pourra accéder à votre DMP. Cette situation est appelée accès au DMP en mode urgence ou dit « bris de glace ».

Ces accès ne seront possibles que si vous ne vous y êtes pas opposé. Il vous est possible de modifier vos autorisations à tout moment:

  • depuis votre compte d’accès internet dans « Gestion du DMP » dans la rubrique « Gestion des autorisations ».
  • depuis votre application mobile DMP dans la rubrique « Gérer mon DMP », en cliquant sur « Gérer les autorisations ».
  • ou auprès d’un professionnel de santé autorisé à accéder à votre DMP.

Parmi les médecins autorisés à consulter votre DMP, vous pouvez désigner un médecin traitant « DMP ». Ce statut particulier lui donne des droits spécifiques :

  • consulter l'historique des accès à votre DMP, y compris ceux des autres professionnels de santé ;
  • accéder aux documents que vous avez masqués dans votre DMP ;
  • bloquer, à votre demande, l'accès de votre DMP à un autre professionnel de santé ;
  • donner, avec votre accord, le statut de médecin traitant à un autre médecin déjà autorisé à consulter votre DMP.

Votre médecin traitant déclaré à l’Assurance Maladie a vocation à être aussi le médecin traitant DMP.

Le DMP est un dossier médical destiné à la coordination et à la continuité des soins. Tout au long de votre parcours de soins, les professionnels de santé que vous consulterez, en ville et à l'hôpital, déposeront dans votre DMP, avec votre accord, les comptes rendus de ces consultations et séjours et les résultats d'examens. L'ensemble de ces informations constituera progressivement votre histoire médicale.

Chacun de ces professionnels de santé doit tenir à jour un dossier médical vous concernant dans son cabinet (ou en établissement de santé). Il doit compléter ce dossier à chacune de vos rencontres avec lui. Il existe ainsi le dossier médical de votre médecin généraliste, le dossier médical du ou des spécialiste(s) que vous avez pu consulter, des biologistes, cabinets de radiologie... et le dossier médical de l'hôpital ou de la clinique où vous avez été hospitalisé. Chacun de ces dossiers médicaux « professionnels » est détenu et mis à jour par le professionnel ou l'établissement de santé. Dans chacun de ces dossiers, certaines informations sont utiles à la coordination des soins, ce sont ces informations que les professionnels déposeront dans votre DMP.

Le DMP est donc différent de tous ces dossiers médicaux détenus par les professionnels ; lui seul regroupe l'ensemble des informations utiles à la coordination de votre parcours de soins, présentes dans les différents dossiers professionnels.

Oui. Tous les accès à votre DMP sont tracés et conservés.

Vous pouvez à tout moment en prendre connaissance. Dans la zone "historique des accès", vous avez le relevé exhaustif de tous les accès et, pour chacun, la date et l'heure, l'identité et la profession de la personne ainsi que l'action exécutée.

Si vous constatez un problème avec votre DMP (accès non autorisé, mot de passe modifié, etc.) prenez contact avec le support DMP Info Service.

Utiliser le DMP

Nous vous conseillons de remplir les personnes à prévenir en cas d’urgence, le cas échéant votre représentant légal, et de paramétrer vos alertes (dans la rubrique « Gestion du DMP »).

Vous pouvez également paramétrer les accès à votre DMP :

Pour les autorisations d'accès :

  • Depuis votre compte d’accès internet : cliquez sur « Gestion du DMP », puis sur « Gestion des autorisations ». Vous pourrez modifier les accès autorisés et les accès bloqués.
  • Depuis l'application mobile DMP : Allez dans le menu « Gérer mon DMP », accédez à « Gérer les autorisations » et sélectionnez l'onglet « Professionnels autorisés ou bloqués ». Vous pourrez modifier les accès autorisés et les accès bloqués en consultant la fiche du professionnel de santé ou en la recherchant dans l'annuaire.

Pour les accès en urgence :

  • Depuis votre compte d’accès internet : cliquez sur « Gestion du DMP », puis sur « Gestion des autorisations » et cochez la case de votre choix pour indiquer vos autorisations d'accès (SAMU, bris de glace).
  • Depuis l'application mobile DMP : Allez dans le menu « Gérer mon DMP », et sélectionnez « Gérer les autorisations » puis l'onglet « Accès en urgence »

Vous pouvez accéder à votre DMP par votre compte d’accès internet ou via votre application mobile disponible sur iOS ou Android.

Lors de la création de votre DMP, il vous a été proposé la création d’un compte internet pour pouvoir y accéder. Dès lors, un document indiquant les codes d’accès à votre DMP vous a été remis. Ce document contient un identifiant et un mot de passe initial, valable uniquement lors de votre première connexion à votre DMP sur internet ou sur votre application mobile DMP.

Ce mot de passe devra être remplacé par un mot de passe de votre choix lors de votre première connexion.

  1. Sur «Mon DMP» depuis la page d’accueil du site dmp.fr ;
  2. Entrez votre identifiant et votre mot de passe initial.
  3. Vous recevez alors immédiatement un code d'accès à usage unique, sur votre adresse électronique ou sur votre téléphone portable par sms selon votre choix. Saisissez ce code d'accès à usage unique.
  4. Vous entrez dans votre espace DMP. Vous devez alors modifier votre mot de passe initial par un mot de passe de votre choix.

Si vous n’avez pas de compte d'accès, faites-en la demande auprès de notre support DMP Info Service.

Vous disposez de 3 tentatives pour saisir vos données d’identification (identifiant et mot de passe). En cas d’échec au bout de ces 3 tentatives, votre compte est bloqué durant 15 minutes. Au terme de ce délai, vous pouvez essayer à nouveau.

En cas de perte de vos données d’identification, et pour des raisons de sécurité, vous pouvez faire une demande en remplissant le formulaire de demande d'intervention sur le compte d'accès ou appeler DMP Info Service.  

DMP Info Service vous remettra votre identifiant et un nouveau mot de passe temporaire, valable uniquement lors de votre prochain accès à votre DMP.

Si vous avez toujours accès à votre compte d'accès internet et que vous pouvez vous y connecter, il vous suffit de vous connecter à votre DMP et de vous rendre dans l’espace « mes informations », rubrique « données administratives et de connexion »  et de procéder au changement de numéro de téléphone ou d’adresse mail.

Vous pouvez également effectuer cette action sur votre application mobile DMP par l'écran « Mes informations » accessible via le menu de l'application.

En revanche, si vous avez perdu l’accès à votre compte vous pouvez faire une demande en remplissant le formulaire de demande d'intervention sur le compte d'accès ou auprès de DMP Info Service.

Vous devez télécharger le formulaire de demande de copie, l’imprimer, le compléter, joindre les justificatifs demandés et le renvoyer à l'adresse indiquée.

Vous pouvez également télécharger le contenu de votre DMP directement depuis votre compte d’accès internet dans « Gestion du DMP » rubrique « Téléchargement du DMP ».

Depuis votre compte d’accès internet, les 5 derniers documents ajoutés figurent sur la page d'accueil de votre DMP.

Pour accéder à la liste complète, cliquez sur l'icône « Documents » puis sur « Liste des documents ».

Sur l'écran d'accueil de votre application mobile, les trois derniers documents apparaissent. Un compteur vous indique également le nombre de documents courants (c'est-à-dire non archivés) qui sont dans votre DMP. En cliquant sur cette zone, vous accédez à toutes les catégories de documents. Vos documents sont classés : repérez-vous grâce à l'icône de la catégorie de document.

Depuis votre compte d’accès internet, cliquez sur « Gestion du DMP » puis sur « Mes informations ». Vous pourrez notamment modifier vos données administratives, modifier vos données de connexion ou ajouter une personne à prévenir en cas d'urgence.

Ces informations sont également à disposition dans votre application mobile, rendez-vous sur la page « Mes informations » accessible depuis le menu.

Depuis votre compte d’accès internet, cliquez sur « Ajouter un document », « Archiver » ou « Désarchiver » un document. Vous pouvez également ajouter un document à vos sélections. Pour ce faire, cliquez sur le document choisi puis sur « Ajouter à mes sélections ».

 

Dans votre application mobile, vous retrouvez tous les documents dont vous êtes l'auteur dans la catégorie de documents « Expression libre ». Un bouton flottant (+) disponible sur la liste de ces documents vous permet d'ajouter un document en saisie libre. Vous pouvez aussi ajouter une pièce jointe.

Vous n'avez pas la possibilité d'archiver un document à partir de l'application mobile. Seuls les documents non archivés sont disponibles dans l'application.

Depuis votre compte d’accès internet, cliquez sur « Historique des accès » (en haut à droite). Pour consulter :

  • vos actions : cliquez sur « mes actions » (colonne de gauche) ;
  • les actions des professionnels de santé qui ont consulté votre DMP : cliquez sur « les actions des professionnels de santé » (colonne de gauche).

Dans votre application mobile, retrouvez l'historique des accès dans un écran spécifique accessible via le Menu. Vous pouvez filtrer par auteur de l'action sur votre DMP.

Pour vous repérer, toute nouvelle action réalisée sur votre DMP depuis votre dernière connexion est indiquée par un liseré orange ; si un nouveau professionnel de santé a accédé à votre DMP, il est indiqué en gras ; les accès en Urgence sont mis en évidence par un pictogramme (croix rouge).

Pour chaque action de la liste, vous pouvez visualiser le document concerné ou la fiche du professionnel de santé ou de la structure.

Depuis votre compte d’accès internet, cliquez sur « Gestion du DMP » puis « Paramétrages ». Vous pourrez alors paramétrer :

  • les tableaux d'affichage, par nombre de documents affichés,
  • les documents affichés, par ordre alphabétique des auteurs ou par date.

Pour recevoir un mail d'alerte lorsqu'un document est ajouté à votre DMP, cliquez sur « Adresse de réception des alertes », cliquez sur « oui » et renseignez votre adresse mail.

Si vous utilisez l’application mobile DMP, vous pouvez également gérer vos alertes et renseigner votre adresse mail dans l’écran « Gérer mes alertes ».

Depuis votre compte d’accès internet, cliquez sur « Téléchargement du DMP ». Vous pouvez choisir de n'en télécharger qu'une partie : un ou plusieurs documents, l'historique des accès, les autorisations d'accès.

Il n’est pas possible de télécharger son DMP depuis l’application mobile.

Depuis votre compte d’accès internet, cliquez sur « Mes informations » puis sur le bouton « Fermer le DMP » situé en bas de page. Une fois que votre DMP est fermé, les données seront conservées pendant 10 ans. Vous pouvez le réactiver à tout moment. Cette action peut également être réalisée, à votre demande, par un professionnel de santé.

Il n’est pas possible de fermer son DMP depuis l’application mobile.

Il s’agit du droit de rectification. Pour modifier un document dont vous n’êtes pas l’auteur, vous devez en faire la demande auprès du professionnel de santé autorisé à accéder au DMP et identifié dans le DMP comme l’auteur de l’information à rectifier.

Il n’est pas possible de supprimer vous-même un document dont vous n’êtes pas l’auteur. S’il existe un motif légitime de suppression, vous pouvez en faire la demande auprès de l’auteur du document.

N’oubliez pas que vous pouvez masquer une information médicale à tout moment. Cette information restera néanmoins visible à l’auteur du document et à votre médecin traitant déclaré dans le DMP.

Vous pouvez décider de masquer certains documents de votre DMP. Ces informations resteront cependant accessibles aux professionnels de santé qui les ont déposés dans votre DMP, ainsi qu’au médecin traitant déclaré dans votre DMP.

Depuis votre compte d’accès internet, cliquez sur « Modifier » dans la rubrique « Propriété du document ».

Dans votre application mobile DMP, vous devez consulter le détail d'un document et activer le bouton « Masquer à un professionnel de santé » du bloc « Confidentialité ». Repérez vos documents masqués grâce au pictogramme (œil barré).

Vous avez une autre question ? Contactez-nous :

Via le formulaire de contact :

Via téléphone :

Appeler l'assistance DMP au +33 (0) 810 331 133 (Service facturé 0,06 euro/min + prix d'appel)

Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 17h30